karin boras

Dans le cadre de notre partenariat avec le Salon SIBCA dédié à l’immobilier bas carbone, du 22 au 24 septembre au Grand Palais Ephémère à Paris, découvrez le témoignage de Karin Boras, pionnière de la RSE et référente du Mastère 2 Immobilier Durable et Performance Energétique de l’ISE.

Quel est votre parcours ?

En tant que salariée, j’ai créé plus d’une trentaine d’entreprises ou de projets innovants en intrapreneuriat. Depuis 2002, je suis une pionnière de la RSE, l’ayant pratiqué au sein de plus de 25 entreprises dans plusieurs métiers de l’immobilier. Depuis 2012, je me suis en plus, engagée dans la transmission de ces savoirs par de nombreux livres, conférences et par l’enseignement.

D’après vous, quels sont les enjeux de la transition écologique pour l’immobilier ?

Nous avons 4 enjeux. Le premier est légal, c’est anticiper sur les lois drastiques qui s’accélèrent. Le deuxième est social, c’est loger 10 milliards de personnes plutôt pauvres et leur apporter un confort thermique été comme hiver. Le troisième est écologique, c’est réduire les empreintes environnementales dont l’empreinte carbone. Et le quatrième est technologique, c’est intégrer les technologies numériques.

Quels sont les objectifs pédagogiques du Mastère 2 Immobilier Durable et Performance Energétique ?

Des solutions aux enjeux existent déjà. De nombreuses méthodes expérimentées sont de vraies boites à outils. L’objectif du mastère est de familiariser les étudiants avec les mécanismes de ces nouvelles pratiques et leur permettre de les employer mais surtout de leur apporter la capacité de s’adapter facilement aux pratiques qui naitront dans l’avenir.

Quelles compétences vont acquérir les futurs étudiants ?

Les compétences leur ouvriront un vaste champ de conduite de mission d’expertise : diagnostic par une analyse technique, environnementale et énergétique d’un projet immobilier, préconiser le meilleur référentiel de certification, concevoir une stratégie et savoir la mettre en œuvre.

Vers quels métiers et secteurs d’activité pourront se diriger les futurs diplômés de ce cursus ?

Les entreprises simplement utilisatrices d’immobilier ou celles qui ont un métier dans le bâtiment, y sont rarement préparées. La demande est énorme, ils pourront exercer autant en conception, construction, rénovation, que dans la gestion, que ce soit en tant que consultants, salariés d’entreprises du bâtiment privées ou HLM, ou d’agent de collectivité locales.

Pourquoi avez-vous choisi de devenir référente du Mastère 2 Immobilier Durable et Performance Energétique ?

Par passion de la transmission pour que les jeunes aient des outils pour construire une autre société plus viable, vivable et enviable, notamment dans les métiers de l’immobilier.

Karin Boras participera à la table ronde : école d’ingénieurs le 24 septembre au salon SIBCA pour présenter la formation Mastère 2 Immobilier Durable et Performance Energétique et faire le point sur les besoins métiers des entreprises. Rendez-vous sur le site du salon pour vous inscrire à l’évènement.

 

Je découvre le salon SIBCA