bachelor 3 écologie biodiversité, gestion des espaces naturels

Bachelor 3 Ecologie, Biodiversité et Gestion des espaces naturels

Initial

 Versailles

Infos pratiques

Admissions : Dossier + entretien

Durée : 1 an

Rythme : Initial

Stage : 4 à 6 mois

Titre : Diplôme d’établissement « Bachelor 3 Ecologie, Biodiversité et Gestion des espaces naturels »

Campus : Versailles (rentrée en septembre/octobre)

Présentation

bachelor 3 écologie biodiversité, gestion des espaces naturels

Objectifs: Le Bachelor 3 Écologie, Biodiversité et Gestion des espaces naturels, est une formation bac+3 qui vise à développer et approfondir des compétences dans les domaines suivants :

  • Expertise faune et flore (ornithologie, entomologie, botanique, chiroptérologie, etc…);
  • Expertise opérationnelle sur la gestion des milieux terrestres et aquatiques (savoir poser un diagnostic sur un site donné et proposer des actions de gestion pertinentes pour conserver l’espace naturel et les espèces présentes);
  • Techniques d’inventaires et de suivi des espèces et des habitats (plan d’échantillonnage, protocoles de suivi, analyses des données en écologie, etc);
  •  Droit de l’environnement et diagnostic territorial
Parcours Biodiversité, gestion et protection de la nature

 

Le parcours Biodiversité, Gestion et Protection de la Nature

Le Bachelor 3 Ecologie, Biodiversité et Gestion des espaces naturels s’inscrit dans un parcours d’études de 5 ans à l’Institut Supérieur de l’Environnement.

Le Bachelor en vidéo

Témoignage

Programme

Partie 1 – Analyse de données en écologie

  • Système d’Information Géographiques
  • Techniques d’échantillonnages, d’inventaires et de suivis
  • Analyse de données avec R et Excel

Partie 2 – Expertises Faune, Flore, et Pédologie

  • Expertise faune et mycologie
  • Expertise flore (bryologie, botanique) et phytosociologie
  • Pédologie

Partie 3 – Diagnostic territorial, écologique et Droit de l’Environnement

  • Droit des évaluations environnementales
  • Biologie de la conservation
  • Méthodologie du plan de gestion (ct88)
  • Diagnostic territorial

Partie 4 – Analyse et gestion des milieux

  • Projets professionnels d’analyse et de gestion des milieux

Professionnalisation

  • Anglais professionnel
  • Accompagnement projet pro
  • Projet de recherche au Centre d’Etudes Biologiques de Chizé
  • Stage

Méthodes mobilisées

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés
  • Cas pratiques
  • Webconférences

Modalités d’évaluation

  • Contrôle continu
  • Partiels
  • Rapport de stage
  • Soutenance de fin d’année

Il est possible de valider un seul ou plusieurs blocs de compétences.

Nos prochaines sessions d'informations en ligne

Tous les évènements

Voyages d'études

6 jours au cœur de la recherche scientifique française en écologie

Chaque année, l’ISE propose aux étudiants de cette formation de se plonger dans la recherche en écologie en passant 3 jours au Centre d’Etudes Biologique de Chizé (CNRS UMR 7372).

Durant ce voyage d’études, les étudiants ont l’occasion :

  • De découvrir les thématiques de recherche en écologie de ce laboratoire CNRS,
  • D’être mis dans la peau d’un chercheur : Ils doivent répondre à une question en écologie dans le contexte de la forêt de Chizé, y répondre par la mise en place de protocoles et par la récolte de données directement sur le terrain.

De retour à l’ISE, les étudiants poursuivent leur voyage dans la recherche par :

  • L’analyse des données récoltées et leur interprétation
  • La réalisation d’un poster dans le cadre d’une mini-conférence organisée au sein de l’ISE

Débouchés & passerelles

A l’issue du Bachelor 3 Ecologie, Biodiversité et Gestion des espaces naturels, vous pourrez poursuivre vos études en intégrant un Mastère au sein de l’ISE ou d'une autre école. Vous pourrez également exercer l'un des métiers suivants :

  • Animateur nature (EDD)
  • Garde de réserves naturelles ou de parcs nationaux
  • Chargé d’études faune flore
  • Chargé de missions / animateur Natura 2000
  • Chargé de missions / animateur trames vertes et bleues

Admissions

  • Niveau d’étude : Bac +2 (120 ECTS) ;
  • Prérequis : Pour tous les étudiants titulaires d’un niveau bac+2 en lien avec l’écologie, la biodiversité, la faune, la flore (BTSA GPN, BTS GEMEAU, licence écologie, etc.)

En outre le candidat doit démontrer une certaine compréhension de la formation et de son dispositif ; son projet professionnel doit être cohérent avec la formation à laquelle il candidate.

Un dispositif « dérogatoire » s’adresse aux élèves titulaires ou dans l’année d’obtention d’un diplôme de niveau Bac+2 (non listé ci-dessus équivalent à 120 ECTS) disposant d’un projet professionnel correspondant aux débouchés de la formation, des compétences acquises au cours de son parcours personnel ou professionnel et démontrant une bonne compréhension de la formation.

  • Admission et délais d’accès :

L’admission s’effectue dans un premier temps via le dépôt d’un dossier de candidature puis par un entretien de motivation.

Il faut compter 5 jours ouvrés entre le dépôt de votre dossier de candidature et la réponse à votre admissibilité.

L’entretien de motivation sera planifié selon vos disponibilités et selon les journées et horaires d’ouverture du campus dans lequel vous candidatez.

Une fois celui-ci réalisé, la réponse à votre admission vous sera envoyée dans un délai de 5 jours ouvrés également.

Financement

Bourses et aide au financement 

Les communes, départements et régions accordent également des aides au financement des études. Il convient de contacter la mairie, conseil départemental ou région de son domicile.

Le Passeport Mobilité donne droit à un billet aller-retour par année universitaire pour les étudiants des DOM TOM poursuivant leurs études en métropole pour des études inexistantes dans leur département ou interzone d’origine.

Les activités en entreprises

L’Institut Supérieur de l’Environnement incite les étudiants à s’insérer professionnellement le plus vite possible. Nombre de nos étudiants travaillent à titre personnel dans des entreprises durant l’année scolaire. L’emploi du temps tient compte de cette possibilité. Par ailleurs, les acquis pédagogiques sont valorisables rapidement par les étudiants dans le cadre de stages rémunérés.

L’alternance

L’Institut Supérieur de l’Environnement permet d’effectuer cette formation en alternance. Cela implique la prise en charge des frais de scolarité par une structure d’accueil et une rémunération pendant la formation.

Il existe 3 types de contrat permettant l’alternance : Le contrat d’apprentissage, le contrat de professionnalisation et la convention école/entreprise.

Le rythme de l’alternance à l’ISE est de 2 jours à l’école et 3 jours en structure d’accueil pour cette formation.

Compte personnel de formation (CPF) 

Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à la date à laquelle elle fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. L’ambition du Compte personnel de formation (CPF) est ainsi de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel.

Prêts bancaires 

L’Institut Supérieur de l’Environnement bénéficie d’une très bonne insertion professionnelle avec de bons niveaux de rémunération. Plusieurs établissements bancaires et financiers proposent des prêts pour études à des taux attractifs. Les prêts bancaires étudiants sont garantis par l’état et sont accessibles à tous. Ils sont d’un montant maximum de 15 000 euros. Vous trouverez plus d’informations à l’adresse suivante : www.etudiant.gouv.fr

L’Institut Supérieur de l’Environnement a des partenariats avec plusieurs établissements : consultez notre FAQ sur le financement

bachelor 3 écologie biodiversité, gestion des espaces naturels

Demandez une brochure

Téléchargez la brochure de notre formation

Brochure

Candidatez en ligne

Déposez dès maintenant votre candidature sur notre site

Je postule

 

Les indicateurs seront disponibles en 2024-2025 après la mise en œuvre de la formation.