Mastère Manager Santé Sécurité et Environnement

À QUI SʼADRESSE CETTE FORMATION ?

Aux titulaires d’un bac+4 souhaitant intégrer une formation spécialisée et professionnalisante dans le domaine de la Santé, Sécurité et Environnement.

Titre RNCP de Niveau 7 délivré par Association pour le Collège de Paris
ECEMA par décision de France Compétences en date du 30/06/2020.

RNCP23701 – Manager sécurité et environnement – France Compétences (francecompetences.fr)

LES ATOUTS DU PROGRAMME

+ Une formation spécialisée et professionnalisante
+ Réalisation de différents projets de groupe dans les domaines de la santé, la sécurité et l’environnement dans le cadre des enseignements
+ Acquisition d’une expérience professionnelle grâce aux stages ou à l’alternance
+ Possibilité de réaliser son alternance en contrats de professionnalisation ou en contrats d’apprentissage
+ Un enseignement en adéquation avec les exigences des métiers de la santé, la sécurité et l’environnement
+ Un accompagnement à la recherche d’alternance
+ Bonne insertion professionnelle : 82 % des promotions en poste dans les six mois à la suite de l’obtention du titre, pour un salaire d’embauche de l’ordre de 32 000€*
+ 100 % des enseignants sont des professionnels

RYTHME ET CALENDRIER DE LA FORMATION

Durée : 1 an
Rythme : La formation s’effectue en initial ou en alternance de mi-septembre à mi-juillet
1 semaine à l’école & 2 à 3 semaines en structure d’accueil

LES ADMISSIONS

L’admission s’adresse aux élèves titulaires ou dans l’année d’obtention de l’un des diplômes de niveau Bac+4 (équivalent à 240 ECTS) suivants :

• QHSE
• Environnement,
• Développement durable,
• Droit de l’environnement ou ICPE,
• Sciences (Ecologie, Biologie, Sciences et Vie de la Terre, chimie, etc.).

Un dispositif “dérogatoire” s’adresse aux élèves titulaires ou dans l’année d’obtention d’un diplôme de niveau Bac+3 (équivalent à 180 ECTS) et justifiant de plus de deux années d’expériences dans des responsabilités en QSE. Pour plus d’informations, contactez le service des admissions au 01 30 68 09 10 ou à l’adresse mail : candidats@institut-environnement.org

PROGRAMME Mastère Manager SSE

Bloc 1 – RNCP34723BC01

Maîtriser la législation et la réglementation commune en environnement

Législation environnementale
Droit de l’environnement général
Stratégie budgétaires SSE et garanties financières
Bilan carbone
Règlementation et méthodologie en matière environnementale
ENR et la transition énergétique
Gestion durable des déchets
Gestion durable des déchets niveau II

Bloc 2 – RNCP34723BC02

Maîtriser le droit de l’environnement industriel : ICPE/IOTA

Maitrise de la législation relative aux ICPE
Maitrise de la législation relative aux IOTA: loi sur l’eau
SEVESO 3 appliqué aux substances /mélanges et déchets
Etude d’impact et évaluation environnementale des projets des ICPE
Plan d’opération Interne (POI) et gestion de crise
Droit pénal des affaires
Cas réel d’entreprise

Bloc 3 – RNCP34723BC03

Maîtriser la législation et la réglementation en matière de la Santé- Sécurité au Travail (SST)

Maîtrise de la réglementation relative à la SST : responsabilité civiles et pénales
Risque chimique: prévention et maitrise
Risque biologique: prévention et maitrise
Zones ATEX et risques explosion / incendie
Réglementation du transport des marchandises dangereuses
Qualité de vie au travail et Risques psychosociaux
Gestes et postures
Droit du travail
Accidents du travail et maladies professionnelles: optimiser sa gestion et sa tarification
DUERP: mise en place et déploiement
Culture sécurité-mise en place de la méthode DUPONT

Bloc 4 – RNCP34723BC04

Maîtriser les Systèmes de Management Intégrés : SME / SMÉ / SMSS

Norme ISO 14001:2015: maitrise et déploiement
Analyse environnementale selon les nouvelles exigences
Fondamentaux de la gestion de projet & gestion de projet avancée, suivi et pilotage
Normes et référentiels en SST: ISO 45001 / MASE / OHSAS 18001
La qualité & le management de la qualité
Système de management de l’énergie (ISO 50001) – HQE
Management d’équipe, management du conflit, management et leadership et management du changement
Bio-indicateurs
Conduite d’un audit système interne et/ou externe

Bloc 5 – RNCP34723BC05

Manager la démarche de la RSE / du Développement Durable (DD)

Outils et stratégie en développement durable
Management du développement durable
Géopolitique et le DD
Intelligence économique
Gérer son recrutement de façon durable
Management des relations inter générationnelles
Achats durables
Initiation à la RSE
ISO 26000 : Maîtrise et déploiement
Eco-conception des produits et des services
Marketing pour manager
Calcul des coûts et des marges
Rentabilité des investissements
Les enjeux de la communication
Technologies de traitement : eau, sols, air
Management de la transformation digitale

Total des heures de formation : 525 heures

QUE FAIRE APRÈS LE MASTÈRE ?

Exercer un métier dans le secteur de la Santé, la Sécurité, l’Environnement et le Développement Durable.

  • Responsable Santé Sécurité au Travail
  • Responsable Sécurité-Environnement
  • Consultant Sécurité-Environnement
  • Responsable d’un Bureau d’études
  • Inspecteur de travail
  • Responsable plan de gestion des déchets
  • Responsable prévention risques professionnels
  • Responsable national sites et sols pollués
  • Manager projets éco-innovants
  • Responsable DD – RSE

Ces métiers peuvent être exercés dans tous les secteurs d’activité, dans les administrations ou collectivités.

QUE FAIRE APRÈS LE MASTÈRE ?

Exercer un métier dans le secteur de
l’Environnement et du Développement Durable :

  • Responsable Santé Sécurité au Travail
  • Responsable Sécurité-Environnement
  • Consultant Sécurité-Environnement
  • Responsable d’un Bureau d’études
  • Inspecteur de travail
  • Responsable plan de gestion des déchets
  • Responsable prévention risques professionnels
  • Responsable national sites et sols pollués
  • Manager projets éco-innovants
  • Responsable DD – RSE

Ces métiers peuvent être exercés dans tous les secteurs d’activité, dans les administrations ou collectivités.

TÉMOIGNAGE INTERVENANT
LUDOVIC MAZURE

Référent du Mastère Manager Santé Sécurité et Environnement
Responsable EHS

Quelle est votre profession ?

Je travaille depuis plus de 10 ans dans l’industrie sur les problématiques environnementales, d’hygiène et de sécurité (EHS). Après un diplôme d’ingénieur chimiste et une courte expérience en recherche fondamentale, j’ai eu l’opportunité, un peu par hasard, de rejoindre un grand groupe pharmaceutique en tant qu’ingénieur EHS. Très vite, j’y ai pris goût et j’ai choisi de construire ma carrière professionnelle autour de ces enjeux primordiaux pour la performance des entreprises. Actuellement Responsable EHS dans une usine de chimie en pleine mutation, j’ai consacré ces dernières années à mener des projets de transformation de la culture EHS.

Qu’est-ce qui vous a amené à travailler à/avec  l’ISE ?

En 2014, j’ai pris un poste de Responsable EHS France et j’ai eu le plaisir de travailler avec une ancienne élève de l’ISE. Lorsque l’on a souhaité recruter des stagiaires, elle nous a encouragé à recevoir plusieurs profils de l’école.

Ces recrutements furent très satisfaisants et j’ai pu découvrir la qualité de la formation. Depuis ce moment, j’ai gardé un lien étroit avec l’école car je trouve que c’est un bon vivier pour mes différents recrutements (stages, apprentissages et jeunes diplômés).

Comment définiriez-vous votre rôle de Référent ?

Mon objectif est de garantir une cohérence entre le programme, la continuité pédagogique, les enjeux actuels et à venir des entreprises. Par ailleurs, je mets un point d’honneur à rester très disponible auprès des étudiants pour essayer de répondre à leurs différentes interrogations. Ce rôle a pour moi beaucoup de sens. A ce jour, en France et à l’international, les enjeux en QHSE sont très importants pour la pérennité de nos entreprises. Lors de recrutement, il n’est pas aisé de trouver des profils polyvalents et rapidement opérationnels sur l’ensemble de ces thématiques. C’est pourquoi, lorsque la Direction de l’ISE m’a proposé de devenir référent pour ce mastère QHSE, j’ai accepté avec plaisir.

Quels sont les avantages du cadre pédagogique de l’ISE ?

Pour moi l’ISE possède 2 gros atouts : Une équipe pédagogique bienveillante et passionnée qui a toujours à cœur d’aider les étudiants et une majorité d’enseignants avec une activité professionnelle en parallèle et en lien avec les matières qu’ils enseignent.

A l’issue de la formation : 82 % des promotions en poste dans les six mois à la suite de l’obtention du titre, pour un salaire d’embauche de l’ordre de 32 000€*

Quelle est la différence entre un master et un mastère ?

Comment expliquer les deux orthographes du mot master ? Les terminologies master et mastère recouvrent-elles des réalités différentes ? Ou bien master et mastère sont de parfaits homonymes ? Il est légitime de se poser la question au moment de s’inscrire dans un cycle d’études supérieures. Pour poursuivre son parcours d’études, plusieurs options s’offrent aux étudiants. Le panel de formations existantes dans l’environnement et les sciences est large. Le point sur la distinction master/mastère.

Le master : un grade universitaire

Le terme Master correspond à un grade de niveau d’études Bac + 5 validé par l’université, qui vient certifier l’obtention de 120 crédits ECTS (European Credit Transfer System) supplémentaires. Plus précisément, une fois le Master validé, le diplômé totalise 300 ECTS, qu’il peut faire valoir en France et dans l’espace européen.

Suite aux accords de Bologne et l’harmonisation des diplômes dans l’union européenne (réforme LMD Licence-Master-Doctorat), le Master remplace l’ex-DESS ou DESA. Universités, écoles d’ingénieur, écoles de commerce délivrent ce grade aux étudiants. Il arrive que celui-ci ne soit pas associé au diplôme de master. Pour l’ensemble des filières, notamment dans le domaine de l’environnement, le master peut être orienté « recherche » et destiner les étudiants à un doctorat, puis à l’accès d’un poste d’enseignant-chercheur. Autre possibilité :

un master plus professionnalisant avec une période de stage assez longue, visant à préparer les futurs diplômés au marché du travail. Il est tout à fait possible de valider un master en environnement ou un master développement durable au sein d’une faculté. Toutefois, le mastère délivré par les écoles certifie un niveau bac +5, mais comporte plusieurs avantages, notamment grâce à des liens renforcés avec les entreprises.

Le mastère : un titre de niveau 7 équivalent au master

Vous êtes passionné de sciences et d’environnement, mais l’université ne vous attire pas ? Parallèlement au grade universitaire du Master, d’autres cursus permettent d’être diplômé à Bac +5 dans l’environnement. Le mastère délivré par l’Institut Supérieur de l’Environnement correspond à un titre de niveau 7. Exactement de la même façon que le master, le mastère permet également d’obtenir 300 crédits ECTS. Les étudiants détenteurs d’un mastère acquièrent donc un diplôme d’une valeur équivalente à un master.

Pour valider l’admission à un mastère, il faut attester d’un niveau d’enseignement supérieur équivalent au bac +3. Ce diplôme permet aux étudiants d’acquérir des compétences et connaissances clés dans un secteur donné, pour les préparer à exercer au sein d’entreprises ou d’institutions.

Les mastères facilitent l’insertion professionnelle des étudiants, grâce aux relations tissées entre les écoles et les entreprises. Le carnet d’adresses très fourni des écoles simplifie la recherche d’une structure d’accueil pour un stage par exemple. À l’ISE, 90 % des promotions diplômées trouvent un poste dans les 6 mois pour un salaire à l’embauche de l’odre de 34 000 euros.

Pour choisir votre mastère en développement durable parmi les formations, les critères à prendre en compte sont :

– Le taux d’insertion professionnelle
– La qualité des enseignements et des intervenants
– La réalisation de projets tutorés
– L’existence d’’une période d’immersion en entreprise
– Le nombre de crédits ECTS validés au cours du mastère (120 ECTS sur les 2 ans)

Institut Supérieur de l’Environnement
9, rue des Etats Généraux
78000 VERSAILLES

Horaire d’ouverture : Du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Suivez-nous
sur les réseaux sociaux

Restez Connectés

Recevez nos dernières actualités en avant-première