chef de projet CSRD

Le métier à impact qui recrutera le plus cette année est sans conteste celui de chef de projet CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive). Ce Chef de projet est responsable de la collecte et de l’analyse des données environnementales, ainsi que de la stratégie de Responsabilité sociale des entreprises (RSE). Il veille ainsi à la viabilité économique des entreprises à long terme.

Missions du Chef de projet CSRD

Le chef de projet CSRD recueille et analyse les données environnementales et sociales des entreprises en vue de la communication de leurs performances. Son intervention s’inscrit dans le cadre de la directive européenne CSRD, qui a pour objectif d’uniformiser les rapports de durabilité des entreprises et ainsi produire un reporting extra-financier.

Ses tâches comprennent la mise en œuvre de la stratégie RSE de l’entreprise, réaliser l’analyse de double matérialité, définir la stratégie CSRD de l’organisation, réaliser l’analyse et la veille des textes réglementaires en lien avec la CSRD, veiller aux pilotage des indicateurs de performance ainsi qu’à l’élaboration des déclarations.

Compétences et qualités requises pour devenir chef de projet CSRD

Le chef de projet CSRD performance globale doit avoir une compréhension approfondie des problématiques liées au développement durable, à la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), aux risques juridiques, ainsi qu’une connaissance solide en finance pour analyser les données recueillies. Il doit également maitriser la gestion de projet, la conduite du changement et la communication auprès de différentes parties prenantes. Travail en équipe et coordination seront son quotidien !

Où exercer le métier de chef de projet CSRD

Ce poste est très recherché au sein des sociétés qui doivent répondre aux exigences de la norme CSRD et incorporer des pratiques durables et responsables dans leur modèle économique. Au 1er janvier 2024, cela concerne la majorité des entreprises de plus de 500 salariés.

En plein développement, ce métier est aussi très recherché par les cabinets de conseil ou les structures internationales.

Se former pour devenir chef de projet CSRD

Pour exercer le métier de Chef de projet CSRD, un diplôme de niveau 7 correspondant à un BAC+5 avec une spécialisation finance, finance durable ou Développement durable est bien souvent requis.

L’Institut Supérieur de l’Environnement vous propose un Mastère 2 en Finance Durable qui conduit à l’obtention du titre de niveau 7 (bac +5), Manager en ingénierie et droit de l’environnement.

L’expérience professionnelle en stage ou en contrat d’alternance peut aussi être déterminante pour accéder à ce poste.

Evolutions professionnelles possibles

Après quelques années d’expérience, le Chef de Projet CSRD peut prétendre à un poste de Directeur du Développement Durable ou Directeur RSE.

Les métiers de consultants sont également accessibles aux personnes qui souhaitent travailler avec différents types de structures.

Salaire du chef de projet CSRD

Selon son expérience et sa localisation, un chef de projet CSRD perçoit en moyenne entre 35 000 et 50 000 euros brut annuel. Pour un profil senior, le salaire peut atteindre 60 000 euros.