La question des déchets constitue un défi majeur dans notre société actuelle, avec des quantités croissantes de déchets produits chaque année. En France, par exemple, les chiffres sont alarmants : selon l’ADEME, en 40 ans, les ménages ont doublé leur quantité de déchets, avec une moyenne pour chaque individu de 354 kg de déchets ménagers produits par an.

Ces statistiques soulignent la nécessité pressante d’adopter des pratiques durables pour gérer et réduire nos déchets.

Dans le contexte de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD), qui vise à sensibiliser le grand public, les entreprises et les autorités locales à l’importance de réduire la production de déchets, il est primordial de comprendre les objectifs et les actions nécessaires pour inverser cette tendance inquiétante.

Des gestes simples à intégrer au quotidien

Pour contribuer efficacement à cet effort, voici cinq gestes simples que chacun peut intégrer dans sa vie quotidienne pour commencer à réduire ses déchets et participer à la préservation de l’environnement :

1) Composter

Le compostage des déchets organiques constitue une solution efficace pour réduire la quantité de déchets envoyés dans les décharges. En transformant les déchets organiques en engrais naturel, le compostage favorise la régénération des sols et réduit la dépendance aux engrais chimiques. Vous trouverez en ligne de nombreux conseils pour réussir votre compost. À compter du 1er janvier 2024, le tri des déchets organiques sera obligatoire. Les composteurs, qu’ils soient personnels ou communaux, vont se développer davantage. Il faudra donc que chacun s’habitue aux consignes à suivre.

2) Utiliser des produits solides

Opter pour des produits de soins et d’hygiène personnelle solides, tels que les savons ou shampooings solides, permet de réduire l’utilisation de plastiques à usage unique. De plus en plus répandus, les cosmétiques solides sont notamment disponibles en grandes surfaces, pharmacies et parapharmacies. Un premier pas vers le zéro déchet ! En plus de réduire votre consommation de plastique vous pourrez opter pour des produits dont la composition est plus respectueuse de l’environnement et de votre santé. Voici quelques marques à consulter : Unbottled, Les petits bidons, Lamazuna, etc.

3) Acheter des produits en vrac/rechargeables

Privilégier l’achat de produits en vrac ou rechargeables est une excellente manière de réduire l’utilisation excessive d’emballages jetables. Dans de nombreux supermarchés, il est maintenant possible d’acheter en vrac divers produits (oléagineuses, légumineuses, céréales…), il vous suffit d’apporter votre propre contenant. En favorisant les solutions d’emballage réutilisables, nous pouvons réduire significativement la quantité de déchets d’emballage générés par nos activités quotidiennes. 

4) Utiliser une gourde/boire l’eau du robinet

En optant pour l’utilisation d’une gourde et en privilégiant l’eau du robinet, chacun peut contribuer à réduire la consommation de bouteilles en plastique. Cette action simple a un impact considérable sur la réduction des déchets plastiques puisqu’aujourd’hui 1 million de bouteilles plastiques sont produites par minute ! Pour rappel, le plastique ne peut être recyclé que 2 à 3 fois maximum avant de devenir un déchet et dans la nature la durée de vie d’une bouteille en plastique est de plusieurs centaines d’années.

5) Mettre une étiquette « stop pub » sur sa boîte aux lettres

Cette action simple mais efficace permet de réduire la quantité de papier gaspillé inutilement en évitant la réception de publicités non sollicitées. En adoptant cette pratique, chacun peut contribuer à la préservation des ressources forestières et à la réduction de la consommation de papier, favorisant ainsi la protection de l’environnement.

Connaissez-vous la règle des 4 R ?

Vous appliquez déjà nos 5 gestes du quotidien pour réduire vos déchets et souhaitez aller plus loin ? Pensez à appliquer la règle des 4 R pour tendre encore plus vers le zéro déchet dans votre vie quotidienne et consommer responsable :

Refuser

Refusez ce qui est superflu, ce dont vous n’avez pas besoin, ce qui pollue également trop : produit à usage unique et/ou fabriqué à l’autre bout du monde, sur-emballage, ticket de caisse, prospectus,…

Réduire

Allez à l’essentiel et misez sur la qualité !  Une réflexion s’impose avant d’acheter afin de déterminer le besoin réel d’un produit et de privilégier du matériel durable, solide, plutôt qu’à usage unique ou jetable. 

La méthode BISOU peut vous aider à décider d’un achat :

  • B comme besoin : mon achat répond-il a un vrai besoin ?
  • I comme immédiat : puis-je attendre quelques jours avant de me décider ?
  • S comme semblable : ai-je déjà un objet qui correspond à mon besoin ?
  • O comme origine : quelle est l’origine du produit que je souhaite acquérir ?
  • U comme : cet objet me sera-t-il utile ? sur le long terme ?

Si votre achat ne vous semble plus indispensable alors évitez le, ou pourquoi ne pas louer ou emprunter ?

Réutiliser

Tout objet peut avoir une seconde vie ! Pensez à réparer, faire du troc ou un don, revendre en brocante ou sur les plateformes de seconde main ou même réinventer et détourner l’usage de vos objets.

Recycler

Le recyclage doit être votre dernier recours ! En pratiquant le recyclage, on donne la possibilité à un simple objet jeté de se transformer en une matière première qui pourra être réutilisée et revalorisée.

En intégrant ces gestes simples dans nos habitudes quotidiennes, nous pouvons tous jouer un rôle actif dans la réduction des déchets et la préservation de notre environnement. Par des actions collectives et individuelles, nous pouvons œuvrer ensemble pour construire un avenir plus durable et respectueux de notre planète.