CANDIDATURE EN LIGNE CONTACTEZ-NOUS

Témoignage d’intervenants

By 17 mars 2020 No Comments

Entretien avec Laurent Cousty, intervenant à l’ISE

  • Quand as-tu intégré l’école et pourquoi ?

J’ai intégré l’école en troisième année (actuellement Bachelor 3) après une première année d’école d’ingénieur en chimie à prépa intégrée. Je voulais travailler dans le secteur de l’environnement, je suis donc passé d’une formation plus fondamentale à une formation plus appliquée métier. Je suis sorti diplômé de la promotion 10 de l’école. J’ai également été diplômé du Master 2 gestion sociale et territoriale des déchets de l’Université du Mans pour donner une spécialité “déchets” à mon parcours.

 

  • Quelle a été ta première expérience après l’ISE ?

Lors de mon stage de quatrième année (mastère 1 actuellement), j’ai intégré une TPE de 5 personnes, spécialisée en gestion des déchets dentaires. On m’a demandé de trouver une solution nationale de mise en conformité d’un secteur industriel (matériel dentaire) par rapport à une nouvelle législation (DEEE). J’ai continué en CDD pendant l’été puis pendant mon stage de fin d’études jusqu’à être embauché en CDI en tant que responsable d’exploitation de l’atelier que j’avais imaginé.

 

  • Peux-tu nous présenter ton métier aujourd’hui ?

Après un MBA à l’IAE Paris, je suis actuellement formateur à temps plein pour des formations en mécanique et/ou en en environnement. J’interviens en licence, master et formations d’ingénieur en apprentissage sur des modules très divers liés au management : qualité, sécurité, risques, environnement, développement durable, management de projets, innovation, achats …

Parallèlement aux activités de responsable d’exploitation, j’avais chaque année où presque été maître de stage ou d’apprentissage. De plus, je donne 2 jours de cours de recyclage par an à l’université.

Par ailleurs, je donne des cours théoriques en étant au tableau mais également en encadrant des projets. Je travaille donc régulièrement dans les laboratoires d’innovation : Fablab ou Virtualab, sur des projets que je propose aux apprentis avec des “clients” entreprises, startups, associations ou sans clients. De par ma formation à l’ISE, les projets proposés ont souvent des liens avec le développement durable. Il s’agit de : ligne de recyclage et extrusion de plastique pour l’impression 3D, upcycling de matériel en fibres de carbone, imprimante 3D réalisée avec des lecteurs de CD-ROM, bac de croissance de microalgues, presse pour drêches de bière, banc de TP en réalité augmentée, chaussures durables imprimées en 3D, salle virtuelle de présentation de la sécurité, mise en place d’une filière de tri et recyclage des déchets, mise en place de matériaux écologiques pour l’impression 3D …

 

  • Quelles interventions fais-tu à l’ISE ?

J’enseigne depuis 3 ans le module ingénierie des déchets en mastère 1. J’insiste sur le côté professionnel de la formation en répondant aux questions spécifiques de certains apprentis dans leur entreprise. Les élèves ayant souvent des parcours antérieurs très différents, j’essaye de donner les savoirs théoriques nécessaires à l’ensemble de la classe pour pouvoir réaliser des applications intéressantes comme le diagnostic déchets. Je suis également cette année trois apprentis en mastères 2 en alternance sur des thématiques déchets.

 

  • Un conseil pour les jeunes voulant travailler en Environnement et Développement Durable ?

L’ISE est spécialisée en management de l’environnement, il est donc important de garder un spectre très large de savoirs théoriques puis de choisir entre le service environnement d’une entreprise d’un autre secteur d’activité et une eco-industrie qui sont deux métiers très différents tout en prenant plaisir dans son métier.