CANDIDATURE EN LIGNE CONTACTEZ-NOUS

Métier de protection de la nature : le garde nature

By 11 août 2020 No Comments

 

Métier de protection de la nature : le garde nature

 

Passionné par l’environnement, vous voulez travailler au plus proche de la nature ? En exerçant comme garde nature ou éco-garde, vous assurez des missions de surveillance au sein des espaces naturels (forêts, massifs montagneux, littoral…) et étudiez l’évolution de la faune et de la flore. Lanceur d’alerte, le garde-nature joue aussi un rôle de sensibilisation à la préservation de l’environnement auprès du public. Zoom sur ce métier de protection de la nature.

 

Garde-nature : surveiller, protéger, alerter et sensibiliser

En contact direct et permanent avec la nature, le Garde Nature – aussi appelé éco-garde – effectue des missions de surveillance sur le territoire dont il a la responsabilité (rivière, forêt, zone côtière, montagnes…). Ses patrouilles visent à s’assurer de la sauvegarde de la biodiversité et du respect des milieux naturels. Maîtrisant parfaitement la réglementation environnementale, le garde nature a pour mission d’identifier certaines menaces pesant sur les espaces naturels (incendies, pollutions, nuisances…), mais aussi de constater d’éventuelles dégradations ou infractions et les signaler aux autorités.

Si le garde-nature joue ainsi le rôle de policier de l’environnement, ce métier ne consiste pas uniquement à surveiller et sanctionner. En effet, parallèlement à ses inspections et ses contrôles, le garde-nature est sans doute celui qui connaît le mieux l’espace naturel en question. Sillonnant quotidiennement ce périmètre, il vérifie l’état du site et étudie la faune et la flore évoluant au sein du milieu naturel. Il peut ainsi être associé à des recherches scientifiques menées sur le terrain.

Exercer comme garde-nature nécessite d’être un bon communicant et exige aussi un certain sens de la pédagogie. Ce passionné joue également un rôle majeur d’information et de sensibilisation des enjeux environnementaux auprès du public (scolaires, adultes, usagers). Le garde-nature peut intervenir auprès de groupes en visite sur le terrain et animer des actions de sensibilisation à la protection de l’environnement. Il apparaît aussi comme le référent du site auprès des élus, agriculteurs, chasseurs, pêcheurs résidents, journalistes, scientifiques, etc.

 

 

 

 

 

 

Métier de l’environnement : se former au métier de garde-nature

Vous adorez travailler à l’extérieur, en contact direct avec la nature ? Vous aimez également partager vos connaissances et transmettre votre passion pour l’environnement ? Pourquoi ne pas devenir garde-nature ? Ce métier de l’environnement nécessite d’acquérir des connaissances sur la réglementation environnementale, des compétences techniques et d’engranger des savoirs naturalistes. Plusieurs cursus en environnement permettent de se former au métier de garde nature, notamment le BTSA Gestion et Protection de la Nature, proposé par l’Institut Supérieur de l’Environnement.

 

Envie d’intégrer l’ISE et de vous former aux métiers de l’environnement ? Il est encore temps de vous inscrire, contactez notre service admissions : candidats@institut-environnement.org ou au 01 30 68 09 10 !