chef de projet énergie et climat

Acteur de la transition climatique, le chef(fe) de projet énergie et climat gère l’ensemble des projets liés aux énergies renouvelables et au carbone. Il apporte une expertise technique sur les sujets énergie-climat (diagnostiques, états des lieux, benchmarks, analyses de données).

Missions du Chef de projet énergie et climat

Le chef(fe) de projet énergie et climat pilote et coordonne les projets axés sur la réduction de l’empreinte carbone. Il initie aussi de nouveaux projets en lien avec les énergies renouvelables.

Ce professionnel est en mesure de :

  • Définir un plan d’action, de suivre et d’accompagner sa mise en œuvre (comptes-rendus et rapports) ;
  • Superviser la réalisation des bilans Carbone (émissions de CO2) et énergie ;
  • Conduire des audits énergétiques de bâtiments ;
  • Evaluer les leviers de réductions et les résultats par le biais d’indicateurs ;
  • Améliorer et créer de nouveaux outils de pilotage ;
  • Animer des formations intra/inter-entreprises sur ses sujets d’expertises énergie-climat ;
  • S’informer régulièrement des évolutions de la filière environnement (règlementations, analyse de cycle de vie, empreinte Carbone, plan climat, etc.)
  • Effectuer régulièrement des déplacements.

Compétences et qualités requises pour devenir Chef de projet énergie et climat

Le chef(fe) de projet énergie et climat pilote et coordonne les projets axés sur la réduction de l’empreinte carbone. Il initie aussi de nouveaux projets en lien avec les énergies renouvelables.

Ce professionnel est en mesure de :

  • Définir un plan d’action, de suivre et d’accompagner sa mise en œuvre (comptes-rendus et rapports) ;
  • Superviser la réalisation des bilans Carbone (émissions de CO2) et énergie ;
  • Conduire des audits énergétiques de bâtiments ;
  • Evaluer les leviers de réductions et les résultats par le biais d’indicateurs ;
  • Améliorer et créer de nouveaux outils de pilotage ;
  • Animer des formations intra/inter-entreprises sur ses sujets d’expertises énergie-climat ;
  • S’informer régulièrement des évolutions de la filière environnement (règlementations, analyse de cycle de vie, empreinte Carbone, plan climat, etc.)
  • Effectuer régulièrement des déplacements.

Où exercer le métier de Chef de projet énergie et climat

La lutte contre le dérèglement climatique, enclenchée par la loi Climat & Résilience de 2021, crée de nouveaux métiers dans les secteurs public et privé. Ces derniers visent à accélérer la transition climatique et énergétique de la société et de l’économie française.

Le métier de chef(fe) de projet énergie et climat s’exerce dans différents types de structures :

  • bureaux d’études,
  • grandes entreprises et ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire),
  • administrations ou collectivités locales.

Se former pour devenir Chef de projet énergie et climat

L’Institut Supérieur de l’Environnement propose une formation complète (bac+5), accessible après l’obtention du bac :

Les personnes en reconversion ou évolution professionnelle peuvent suivre :

Evolutions professionnelles possibles

Le chef de projet énergie et climat pourra évoluer vers les métiers suivants : Responsable Environnement, Responsable Efficacité Energétique.

Salaire du Chef de projet énergie et climat

Le salaire d’un chef(fe) de projet énergie et climat, en fonction de son expérience, tourne autour de 30 000 à 45 000 euros bruts par an, ce qui équivaut à un salaire mensuel de 2 500 à 3 750 euros bruts.