Lyse Viarouge, diplômée du Bachelor en Environnement nous parle de son stage au Portugal en 2019 via le programme Erasmus +.

Lyse Viarouge Erasmus

Comment s’est déroulée votre recherche de stage à l’étranger ?

J’ai décidé pour ma 2ème année de Bachelor en Environnement, de réaliser un stage à l’étranger. En effet, durant mon cursus, j’ai réalisé chaque année des stages en France ou à l’étranger en lien avec ma formation.

Comme tous les étudiants de la promo, j’ai commencé dès la rentrée 2018 mes recherches de stage par le biais d’internet ou de l’école.

Je me suis rapprochée de ma commune et après quelques rencontres en France, j’ai choisi l’entreprise Bi-silque basée à Esmoriz au Portugal qui a retenu ma candidature.

Pour mener à bien mon stage de deux mois et demi au Portugal, l’Institut Supérieur de l’Environnement m’a proposé de partir par le biais d’Erasmus +.

Pour ce faire, une convention de stage Erasmus et un test d’anglais ont été nécessaires.

En quoi consistait votre stage ?

Stagiaire au service marketing de l’entreprise Bi-silque, j’ai eu comme mission la mise en place de la certification C2C Argent (Cradle to Cradle Silver level) de l’Éco label européen, la certification allemande Blue Angel et la norme NF environnement/ameublement.

En quelques mots, C2C se démarque de la philosophie du développement durable qui ne vise qu’à diminuer notre impact sur l’environnement ce qui ne fait que retarder un préjudice certain. La certification C2C impose une réflexion en amont du produit, afin que sa conception ait, à terme, un impact positif sur l’économie, le social et la santé, ainsi que sur l’environnement.

Pour ce faire, mes premières tâches ont consisté à rechercher, identifier tous les produits et matières chimiques, organiques ou non organiques rentrant dans la composition des objets fabriqués par la société (matériels de bureau tels que les tableaux) en utilisant les logiciels ECHA ou encore REACH.

J’ai été également amenée à travailler sur les labels et les certifications possibles pour l’entreprise afin d’avoir une image plus respectueuse de l’environnement.

Ce stage a été exigeant, mais riche en découvertes sur le monde de la certification.

Comment s’est passée votre intégration dans votre entreprise et au Portugal ?

Ne parlant pas le portugais, j’ai pu facilement communiquer en anglais ou en espagnol avec mon maître de stage, Responsable du marketing.

A ma grande surprise, tous les salariés de l’entreprise sont bilingues voire trilingues. Ainsi, je n’ai eu aucun mal à m’intégrer sachant que les employés de Bi-silque sont très aimables et bienveillants.

Petit clin d’œil : au Portugal, la nourriture est excellente et les portugais sont adorables !