Institut Supérieur de l’Environnement - L’Ecole de Management de l’Environnement et du Développement Durable

vous
êtes

Le métier de Technicien Gestion des espaces naturels

La gestion des espaces naturels est un enjeu majeur de la biodiversité. A ce titre, le gestionnaire d’espaces naturels aura pour mission de protéger la faune et la flore de la zone géographique dont il s’occupe. Pour prétendre à ce poste, un brevet de technicien supérieur agricole peut être nécessaire.

Détail des missions du technicien des espaces naturels

Le gestionnaire d’espaces naturels est en charge de la préservation d’un site. Métier qui s’exerce en grande partie à l’extérieur, il doit veiller au nettoyage, à l’entretien ainsi qu’à la surveillance de la zone.
Ses missions l’amèneront à étudier l’évolution de la faune et la flore et à prendre les éventuelles décisions nécessaires à leur protection.
En outre, il peut être en contact avec du public qu’il doit sensibiliser sur la nécessité de protéger l’environnement et la nature.
Une partie plus administrative est également présente puisqu’il doit monter des dossiers, budgétiser des opérations ou encore à lancer des appels d’offres.

Compétences requises

Tout d’abord, le technicien doit faire preuve d’une très bonne condition physique dans la mesure où il passe la majeure partie de son temps à l’extérieur.
Par ailleurs, il doit être au fait des différentes réglementations en matière d’espaces protégés et de sécurité.
Enfin, une bonne capacité à travailler en autonomie ainsi que des compétences relationnelles sont également attendues.

Rémunération

Le salaire d’un débutant se situe entre 1 500 € et 1 700 € brut par mois auxquels peuvent s’ajouter des primes et des indemnités.

Perspectives d’évolution

Après plusieurs années d’expérience, le gestionnaire d’espaces naturels peut prétendre à un poste de directeur de parc naturel.