vous
êtes

Le métier de responsable Environnement
au sein d'une collectivité

Le responsable Environnement en collectivité est chargé de définir et de mettre en œuvre la politique environnementale des pouvoirs publics. En poste au sein d’une collectivité territoriale ou locale, il est généralement rattaché au directeur de l’Environnement, au sein du service Environnement d’une commune, d’un département ou d’une région.

Détail des missions

Le responsable Environnement coordonne et évalue les divers projets environnementaux d’une collectivité, en accord avec la politique environnementale nationale.
Il est chargé de traduire une stratégie environnementale en programmes d’action territoriale et de mettre en place des collaborations avec les administrations d’État, les associations ainsi que d’autres collectivités.
Le responsable Environnement en collectivité identifie des problématiques environnementales, réalise des diagnostics, propose des solutions concrètes et rédige des rapports nécessaires aux prises de décision et aux instances.
Par ailleurs, il assure une veille technico-juridique afin d’être au fait des évolutions de son secteur et des problématiques à surveiller en matière de maîtrise des ressources, d’adaptation au changement climatique et de développement durable.

Compétences requises

Le responsable Environnement doit avoir une conscience des enjeux environnementaux du territoire.
Une connaissance du cadre règlementaire des politiques environnementales et du fonctionnement des collectivités et administrations d’État est nécessaire.
Le responsable Environnement aime le travail de terrain et possède de bonnes aptitudes managériales ainsi qu’une grande capacité d’écoute.

Rémunération

En début de carrière, la rémunération pour un tel poste se situe entre 30 000 € et 35 000 € bruts par an.

Perspectives d’évolution

Après plusieurs années d’expérience, le responsable Environnement pourra évoluer vers le poste de directeur de l’Environnement en collectivité.