vous
êtes

Le métier de consultant en réglementation environnementale

La réglementation environnementale change de manière rapide compte tenu du cadre législatif qui évolue significativement année après années. Le consultant viendra donc assister plusieurs entreprises en leur faisant profiter de son expertise. Ses missions sont complémentaires à celles d’un consultant Environnement et d’un consultant Développement Durable.

Détail des missions

Le consultant en réglementation environnementale a pour mission principale de conseiller et assister les entreprises dans leurs projets liés à l’environnement et au développement durable.
Il sera en charge d’évaluer la conformité des projets avec la législation environnementale actuelle.
Pour mener à bien ces tâches, il lui sera nécessaire d’effectuer une veille réglementaire très poussée afin de conseiller au mieux ses clients.
Le consultant peut également être amené à répondre à des appels d’offres, coordonner différents intervenants dans la réalisation d’un projet ou encore intervenir dans des colloques ou des séminaires.

Compétences requises

Le consultant en réglementation environnementale doit avoir de solides connaissances juridiques. Il doit par ailleurs savoir faire preuve de pédagogie avec les différents clients qu’il accompagne.
Sa fonction le fera se déplacer régulièrement, il devra donc être capable de travailler en autonomie.

Rémunération

Le salaire moyen d’un débutant se situe entre 30 000 € et 35 000 € par an. Une part variable peut également s’ajouter.

Perspectives d’évolution

Après avoir occupé ce poste, le consultant en réglementation environnementale peut évoluer vers une fonction de chef de projet, de responsable d’agence ou encore de dirigeant d’une société d’étude et de conseil.