vous
êtes

Le métier de chef de projets en éco-entreprise

Le chef de projet en éco-entreprise est chargé de mener divers projets liés au traitement de l’eau, à la gestion et au traitement des déchets ou encore à la dépollution des sols. Il travaille dans une entreprise du secteur de l’environnement.

Détail des missions

Les missions du chef de projet en éco-entreprise se déploient sur plusieurs secteurs. En tri et traitement des déchets, il participe à l’exploitation d’un centre de tri ou à la gestion d’un parc de déchetteries.
En dépollution des sols, il effectue des diagnostics et analyses de site pollués puis propose des solutions adaptées. Il détermine le type et la source d’une pollution et effectue un suivi des indicateurs de qualité de l’eau.
Pour le compte d’entreprises ou de collectivités, le chef de projet suggère des solutions de réduction de consommation d’eau et rédige des dossiers « Loi sur l’eau ». Il procède à une veille technologique et juridique afin d’entretenir une excellente connaissance de son domaine. Sur le terrain, il participe à l’exploitation d’installations de traitement et de distribution d’eau.
Le chef de projet en éco-entreprise répond également à des appels d’offres et gère des équipes.

Compétences requises

Des connaissances affirmées de l’environnement et des règlementations en cours sont nécessaires.
Des qualités managériales ainsi que le sens de la rigueur et de l’organisation sont des atouts bénéfiques à la cohésion d’équipe.
Le chef de projet Environnement possède également un esprit de synthèse et d’analyse afin d’offrir un conseil de qualité.
Entre 5% et 10% des anciens de l’Institut Supérieur de l’Environnement du cursus Bac+5 s’orientent vers cette carrière professionnelle.

Rémunération

En début de carrière, la rémunération pour un tel poste se situe autour de 37 000 € brut par an et peut aller jusqu’à 60 000 € brut par an pour un profil de cadre confirmé.

Perspectives d’évolution

Après plusieurs années d’expérience, le chef de projet Environnement évolue vers des postes de directeur de projet, responsable Pôle Environnement ou encore consultant en cabinet d’expertise.