Institut Supérieur de l’Environnement - L’Ecole de Management de l’Environnement et du Développement Durable

vous
êtes
actualités ISE

Les étudiants de l’ISE aident Klepierre à introduire l’agriculture urbaine dans ses centres commerciaux

février16, 2018

Dans le cadre de leurs enseignements, les étudiants du Mastère 1 en Management de l’Environnement ont travaillé pendant six mois sur un projet à la demande de Klepierre. Ce groupe est un des principaux acteurs de l’immobilier commercial à l’échelle européenne, présent dans plus de 57 métropoles. Dans le cadre de sa stratégie de développement durable, Klepierre a demandé aux étudiants de proposer des actions concrètes permettant d’introduire l’agriculture urbaine dans ses centres commerciaux.

Répartis en sept groupes, les étudiants ont soutenu leur projet le 14 février 2018 devant les équipes de Klepierre. Ils ont fait preuve d’une grande inventivité en abordant différents thèmes du développement durable : l’économie circulaire, l’économie sociale et solidaire, la réduction des déchets, l’amélioration de la qualité de l’air … Certaines idées ont été retenues par le groupe et seront étudiées plus opérationnellement pour une mise en œuvre concrète.

Ce projet est une parfaite illustration de la pédagogie de l’Institut Supérieur de l’Environnement. Les enseignements dispensés sont tournés vers le monde professionnel et  permettent aux étudiants d’acquérir des compétences pour réussir leur insertion professionnelle.

A propos de l’Institut Supérieur de l’Environnement :

L’Institut Supérieur de l’Environnement (ISE), fondé en 1993, est l’Ecole de Management de l’Environnement et du Développement Durable. Au plus proche des besoins des métiers de l’environnement, la spécificité du cursus est l’apprentissage technique combiné à un enseignement juridique et de management. L’école propose des formations de bac+2 à bac+5 en Environnement et Développement Durable avec des titres certifiés.

Fort de 800 diplômés, l’ISE bénéfice d’une excellente insertion professionnelle de ses étudiants. Les débouchés sont nombreux : spécialistes dans les éco-industries et les énergies renouvelables, responsables au sein des entreprises ou de la fonction publique de la composante environnementale (Responsable Environnement, Responsable développement durable, Responsable Hygiène, Qualité et Sécurité) ou encore consultants dans des cabinets de conseils.