Institut Supérieur de l’Environnement - L’Ecole de Management de l’Environnement et du Développement Durable

vous
êtes

Insertion professionnnelle des anciens élèves

student

Fabien M.

  • Poste
    Correspondant technique QSE

  • Entreprise
    Bouygues BTP
Présente-nous ton entreprise ?

Il s’agit d’une unité opérationnelle de BOUYGUES Construction bâtiment Ile-de-France.

Je travaille ainsi à « Rénovation Privée » au siège à Challenger (pas très loin de l’école).

Mon entreprise fait de la rénovation de bâtiment pour des entreprises (Salle Pleyel, Cœur Défense). L’entreprise est certifiée ISO 9001, ISO 14 001 et OHSAS 18 001.


Quelles sont les principales missions qui t’ont été confiées ?

Je suis en charge des tableaux des indicateurs de performance de l’entreprise qui sort tous les mois et est présenté au CODIR, j’anime un Comité de capitalisation d’expérience qui permet d’améliorer les performances de l’entreprise. Je dois également mettre en place le code de l’environnement de l’entreprise et à terme j’aurai également à faire de même avec la sécurité.


Concrètement, quel est ton travail au quotidien? 

Je créé des outils pour le système de management de l’entreprise (eh oui, à Bouygues, on parle de SME comme système de management de l’entreprise pas de l’environnement). Je fais de la veille réglementaire, j’anime des comités et je réalise des formations.


Quelle est ta valeur ajoutée pour l’entreprise? Que lui apportes-tu?

J’ai été recruté pour le côté juridique de notre formation, pour mes connaissances en terme d’environnement (connaissance de la norme ISO 14 001). Le côté qualité est important puisque tous les jours, je touche à ce domaine.


Quelle est ta position dans l’organigramme de l’entreprise?

Je suis dirigée par une responsable QSE qui elle-même est dirigée par un Directeur Technique. Et au-dessus du Directeur Technique, il y a le Directeur de Rénovation Privée.


Pour finir as-tu un conseil personnel à donner à nos jeunes diplômés ?

Faire attention à la rédaction du CV, c’est primordial. J’ai été conseillé par un DRH sur la rédaction du CV et à partir de là, j’ai eu beaucoup de réponses (et entretiens). Donc, détaillez au maximum ce que vous avez effectué en stage, détaillez les spécialités de l’école, ne pas oublier de mentionner vos formations. Le CV doit tenir en une page. Ne pas hésiter à faire des candidatures spontanées (ne comptez pas uniquement sur les réponses aux annonces, il y a de la concurrence sur le marché de l’emploi).

Clément A.

  • Poste : Ingénieur Environnement

  • Entreprise : Communauté de l’Agglomération Havraise (CODAH) – Direction Eau et Assainissement
Présente-nous ton entreprise ?

La CODAH est une structure intercommunale regroupant 17 communes dont le Havre pour un total de 260 000 habitants. Les compétences de cette communauté d’agglomération sont diverses : gestion des déchets, eau et assainissement, transports…

Quelles sont les principales missions qui t’ont été confiées ?

Sur une partie du territoire de la CODAH, les services de l’Eau et de l’Assainissement sont gérés en délégation. Ma mission principale est de réaliser le suivi des activités des délégataires et d’organiser les relations avec la CODAH.

De plus, j’ai un rôle de « conseiller technico-juridique » : au sein de la direction, on me soumets les questions délicates, du genre : Doit-on entretenir le branchement assainissement jusqu’à la boite de raccordement si celle-ci est posée en domaine privée ?….

Je fais donc des recherches, et assure le lien avec le service juridique pour les questions plus importantes.

Concrètement, quel est ton travail au quotidien ?

Très varié, tout comme les sujets : réunions de mise au point sur le calcul de la surtaxe intercommunale, définition et suivi es programmes de curage des délégataires, réponses par courrier à diverses questions/demandes des maires, rédaction des nouveaux règlements eau et assainissement harmonisés, etc…

Quelle est ta valeur ajoutée pour l’entreprise? Que lui apportes-tu?

En plus de l’aspect « ingénieur s’y connaissant en droit », mes compétences transversales me permettent d’avoir une vision globale de l’action de la Direction E&A, et donc d’agir comme un gestionnaire.

Quelle est ta position dans l’organigramme de l’entreprise?

Je suis rattaché au Directeur Eau et Assainissement.

Pour finir as-tu un conseil personnel à donner à nos jeunes isards ?

Toujours bien vous présenter comme un ingénieur qui, en bonus a des compétences juridiques.

Emmanuelle S

  • Poste : Responsable Environnement

  • Entreprise : SPONTEX
Présente-nous ton entreprise

SPONTEX, filiale HUTCHINSON du groupe TOTAL, est une usine de fabrication d’éponges cellulosiques.

Une usine de fabrication d’éponges cellulosiques peut se découper en 2 sous-ensembles :

• Fabrication d’éponges (procédé Viscose), comparable à de la chimie lourde,
• Conditionnement et expédition.

Quelles sont les principales missions qui t’ont été confiées ?

En matière d’environnement, de risques industriels et de transport de matières dangereuses :

• Etre garant de la cohérence et de la conformité du site, par rapport aux exigences normatives, réglementaires et autres qui sont applicables au site,
• Assister les services du site,
• Assurer l’amélioration du site.

Concrètement, quel est ton travail au quotidien?

• Prendre connaissance des axes stratégiques de développement de l’établissement ;
• Manager l’équipe ;
• Gérer le budget Environnement de l’usine ;
• Assurer la prise en compte des exigences légales applicables au site, la mise en œuvre et la tenue à jour de la conformité réglementaire ;
• Assurer l’identification, la mise à jour et le traitement des aspects environnementaux significatifs / risques industriels du site ;
• Etablir et faire appliquer les règles environnementales sur le site ;
• Gérer le dossier Transport Matières Dangereuses ;
• Assurer la performance du système de management environnemental ;
• Assister les services de l’usine en matière d’environnement, de risques industriels, et de transport de matières dangereuses ;
• Assurer l’animation de l’environnement dans l’usine ;
• Être l’interlocuteur des diverses administrations en matière d’environnement, risques industriels et transport de matières dangereuses (les recevoir, réaliser les études demandées, réaliser les déclarations nécessaires, …) ;
• Être l’interlocuteur du groupe en matière d’environnement, risques industriels et transport de matières dangereuses ;
• Réaliser la veille technologique environnementale, …

Quelle est ta valeur ajoutée pour l’entreprise? Que lui apportes-tu?

• Conformité ;
• Amélioration.

Quelle est ta position dans l’organigramme de l’entreprise?

Je suis directement rattachée au Directeur d’établissement.

Encadres-tu des personnes ?

Oui, j’encadre directement 3 personnes.

De plus, 1 personne du laboratoire interne travaille à 100% de son temps sur les analyses environnementales et 1 personne de la maintenance travaille à 100 % de son temps sur l’exploitation des installations dédiées à l’environnement (station de traitement des eaux, station de traitement des gaz, déchetterie, …)

 

Pour finir as-tu un conseil personnel à donner à nos jeunes isards ?

Bien choisir ses stages.

Sarah B

  • Poste : ingénieur-juriste QHSE/RSE

  • Entreprise : Imprimerie Chauveau
Quelle était votre formation avant votre entrée à l’ISE ?

« Après avoir obtenu un BAC ES , j’ai choisi de suivre une double licence droit-économie. Ce n’est qu’à 21 ans que j’ai vraiment su ce que je voulais faire : protéger l’environnement. C’est tout naturellement que j’ai alors décidé d’intégrer la seule école en France qui propose un double cursus : à la fois scientifique et juridique puisqu’en Environnement, l’un ne va pas sans l’autre. »

Selon vous, quelles sont les spécificités de la formation de l’ISE ?

« Le vrai plus de cette école est d’enseigner aussi des matières non scientifiques telles que le droit de l’Environnement, l’économie de l’environnement, l’hygiène et la sécurité, etc… La formation proposée a aussi l’avantage de dispenser des cours par de vrais professionnels, parfois anciens élèves, à la pointe de l’actualité qui animent leur matière par des cas pratiques. L’obligation de faire des stages tous les ans nous permet ainsi de sortir diplômés et expérimentés.»

Quel poste occupez-vous actuellement et quelles sont vos attributions ?

« Aujourd’hui je suis ingénieur-juriste QHSE/RSE au sein de l’Imprimerie Chauveau à Chartres ainsi qu’à l’Imprimerie Setig à Angers. J’ai principalement en charge la gestion des normes et labels tels que l’ISO 14001, Imprim’Vert, PEFC, ISO 26000, le Pacte Mondial de l’ONU ainsi que l’Hygiène et la Sécurité des salariés et de l’Environnement. De plus, je m’occupe de la communication externe des deux entités.»

Comment avez-vous décrocher ce premier emploi ?

« Pour mon stage de quatrième année, j’ai été accueillie au sein de cette structure pour mettre en place la norme ISO 14001 Ayant obtenu la certification, ma mission a été reconduite l’année suivante pour mettre en place l’ISO 26000. Mon stage de fin d’études a alors été transformé en contrat de travail.. »

Retour en haut